méthode réa

30 mai 2012

imagesCA5YAMKMAimer la vie

Après tant de douleurs, après tant de malheurs

Aimer la vie est tout ce qui compte à cette heure

J’aime prendre le temps qu’il me faut pour vivre

Regarder autour de moi, chercher l’amour, le suivre

J’aime la musique, la nature, les gens sont magiques

Le soleil, l’aube, le coucher, tout est si magnifique

J’aime le matin quand près de moi elle se réveille

J’aime nos longues soirées au coin du feu ou l’on veille

J’aime la nuit dans un nid au paradis de nos rêves

Etre perdu dans ses pensées sans obtenir de trêve

Qu’est ce qu’il faut pour avancer, avancer au loin

C’est aimer la vie, voir la vie, en être le témoin…

 

J’aime la campagne, le seul endroit pour être au calme

J’aime les animaux, les observer dans la nature si calme

Se retrouver soi-même, retrouver de la sérénité

Trouver ce que l’on aime, rechercher la simplicité

A trop penser, à trop ressasser de mauvais souvenirs

On se perd dans un dédale de pensées, à en perdre le sourire

Toucher la terre, les plantes, retrouver les fondamentaux

Se retrouver soi-même, fouiller les poches d’un vieux manteau

Y retrouver des souvenirs, reprendre goût, retrouver de l’envie

Se relancer, sans renoncer, redonner un sens à sa vie

C’est ce qu’il faut pour avancer, avancer au loin

C’est aimer la vie, voir la vie, en être le témoin…

 

                                                                                  K.D.

Posté par domi67600 à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


C’EST LA FIN

 

Laisse-les t’aimer ce soir, c’est sage,

Tu sais qu’ils ne sauront jamais,

Malgré leurs regards de présage

Ce que le destin te réservait.

 

T’y voie rien, t’avance à l’aveugle,

Tu laisse leur attention t’atteindre,

Dans cette solitude, t’attends des étreintes,

Qui tardent à venir, tu te sens si seul.

 

J’ai peur de me perdre à jamais,

Si tu savais que même moi je l’attends,

Ce moment ou se brisera mon cœur,

Ce moment où on peut me faire peur !

 

J’entends pas ce que clament les anges,

Je ne sais plus si j’ai une chance encore,

J’ai encore de l’espoir peut-être à tort,

Au moins si tu me tiens la main, ça change.

 

Laisse tomber ce soir, c’est bien la fin,

Tu avais envie de voir mes limites,

Tu te fais du mal car je te quitte,

J’ai franchi la ligne, c’est la fin.

 

Tout en toi est brulé par l’usure,

Je ne vois plus que tes yeux gris,

Ton mal avale tes larmes et tes cris,

A tout jamais, c’est fini, c’est sur.

 

                                                           K.D.

Posté par domi67600 à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]